• Une majorité de Français souhaite désormais la victoire du Non

    Pierre Giacometti, directeur général d'Ipsos, commente la dernière intention de vote pour le référendum sur la constitution européenne

    Surtout, la cristallisation du Non, mesurée par la détermination de ses électeurs a gagné du terrain en une semaine : le pourcentage de ceux qui ont l'intention de voter non affirmant que leur choix est définitif est passé de 68% à 76%. Plus le Non s'installe, plus il devient difficile aujourd'hui de faire changer d'avis ses soutiens.

    (lire la suite...cliquer sur le titre)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :