• Sondage Ipsos : NON (52%) - OUI (48%)

    A peine un peu plus d'un mois avant le référendum du 29 mai, il semble que l'on soit entré dans une seconde phase de cristallisation du choix électoral. Après une première séquence, initiée à la mi-mars, qui a vu le Non s'installer majoritairement à gauche, ce sont les mouvements au sein de la droite qui contribuent à réduire significativement l'avance du Non en terme d'intentions de vote.

    Réalisé les 22 et 23 avril pour Le Figaro et Europe 1.

    (lire la suite...cliquer sur le titre)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :