• Reclassement en Roumanie : un scandale !

    Cette Europe qu'on nous prépare...

    STRASBOURG, 26 avr 2005 (AFP) - L'entreprise Sem Suhner de Schirmeck (Bas-Rhin), spécialisée dans la fabrication de bobines électriques, a proposé à neuf salariés licenciés un reclassement en Roumanie pour un salaire de 110 euros par mois, a-t-on appris mardi auprès de la direction départementale du travail (DDT).

    "110 euros par mois, c'est certes 30 euros de plus que le salaire minimum roumain, mais c'est une proposition scandaleuse, qu'ils ont tous refusée", a indiqué Alain Brignon, secrétaire général de la CFDT métallurgie du Bas-Rhin !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :