• Premier AUTODAFE...au nom du « OUI » !

    PARIS, 7 avr 2005 (AFP) - La Documentation française a dû détruire 162.000 exemplaires du texte intégral de la constitution européenne, le commentaire "texte incohérent" ayant été rajouté au bas d'une page, ont indiqué jeudi le ministère des affaires européennes et la Documentation française. Le commentaire, dont on ignore l'auteur, a été ajouté en lettres d'imprimerie, au bas de l'article 1-33, qui concerne "les actes législatifs", et a échappé à la vigilance des relecteurs, a expliqué à l'AFP la Documentation Française.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :