• Non à une Europe anglo-saxonne !

    La perfide Albion perd-elle son sang froid ?

    Après la charge de la presse britannique à l'encontre de Jacques CHIRAC, s'interrogeant - lors du sommet de Bruxelles du 24 mars dernier - sur une exception budgétaire britannique « qui ne se justifie plus aujourd'hui », le ministre britannique aux Affaires européennes Denis MacShane insulte les français.

    S'exprimant avec son homologue française Claudie Haigneré à l'Institut des Hautes Etudes Economiques et Commerciales, M. MacShane a notamment qualifié les partisans du "non" de "néo-cons" !

    Que dire alors du versement de subventions à toute l'aristocratie<shapetype id="_x0000_t75" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" o:spt="75" coordsize="21600,21600" stroked="f" filled="f" o:preferrelative="t" /> anglaise. La reine d'Angleterre, le prince Charles et un certain nombre de ducs, comtes, barons et marquis font partie des plus gros bénéficiaires des subventions versées par Bruxelles à la Grande-Bretagne au titre de la politique agricole commune (PAC).

    La reine n'a pas trop à se plaindre de l'Europe, qui lui a versé près de 800 000 euros pour ses domaines de Sandringham et de Windsor. Charles a reçu moitié moins pour son duché de Cornouailles et pour sa ferme de Highgrove.

    Qui de la France ou de l'Allemagne sera capable de dire NON à cette Europe anglo-saxonne ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :