• Mensonges : Mais où donc était-il passé ?

    Communiqué de Georges SARRE : « Monopolisant un grand média national pendant plus de 45 minutes, le Président de la République a repris à son compte, avec un culot inégalable, toutes les contre-vérités, toutes les manipulations, tous les mensonges du camp du OUI. Pourquoi ? Parce qu'il a peur !
    Le Président a osé, sans rire, convoquer Marianne, 1789, les idéaux de progrès et de démocratie, au service d'un traité qui les foule au pied. Jacques CHIRAC a commenté un texte imaginaire, aux antipodes du texte officiel, (...) »


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :