• Malaise dans le monde rural : Les raisons du non paysan

    PAR FRANÇOIS GUILLAUME *

    Le vote des agriculteurs, présumé favorable au non à la Constitution, a surpris les partis politiques, qui se sont hâtés de lancer une contre-offensive en mobilisant, la plupart des dirigeants agricoles, pressés de s'engager dans une querelle partisane qui n'est pas la leur. Au risque, pour eux, d'être désavoués par leurs adhérents et d'avoir à leur rendre des comptes après l'échéance, au cas où, la Constitution adoptée, le démantèlement en cours de la politique agricole commune (PAC) se poursuivrait.

    (lire la suite...cliquer sur le titre)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :