• Les SDF d'EMMAÜS votent NON !

    « Les patrons préféreront embaucher des Polonais avec des bas salaires. C'est une Constitution faite pour eux. » Samira.

     « Qu'est-ce qu'on gardera de nos lois nationales ? » s'interroge Charlie.

    « Le texte souligne 78 fois la compétitivité des entreprises si peu les droits des salaries. » continu Menoar.

    « Est-ce qu'on ne va pas supprimer la Couverture médicale universelle ou l'Aide médicale d'Etat, déjà si difficiles à faire accepter par les médecins français ? » conclue Fatiha !

    Entretiens Emmaüs France - avril 2005 -


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :