• Les cheminots disent "non" à la privatisation du fret !

    Plusieurs milliers de cheminots ont participé mardi à Metz à une manifestation nationale pour protester contre l'ouverture à la concurrence du fret ferroviaire, qui se traduira par la circulation du premier train privé de marchandises sur le réseau français, entre la Meuse et l'Allemagne, en juin.

     "Il faut mettre un coup d'arrêt à la politique d'ouverture à la concurrence menée par la SNCF, avec l'aval des instances européennes, qui conduira au démantèlement de l'entreprise nationale" a déclaré à l'AFP le secrétaire général de la CGT-Cheminots, Didier Le Reste.

    Dans son discours, le syndicaliste a fustigé la politique ferroviaire du gouvernement, qui se traduit par "une casse sociale", ainsi que les "directives européennes qui favorisent la libération du fret".

    "Non à la concurrence, non au traité constitutionnel, coopération ferroviaire en Europe", pouvait-on lire sur plusieurs banderoles.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :