• La psychanalyse vote « NON » !

    Le chef de file de « L'association mondiale de psychanalyse » Jacques-Alain MILLER vient de mener plusieurs batailles victorieuses !!

    En Octobre 2003, il a organisé la mobilisation contre l'amendement Accoyer et sa chasse aux charlatans ! L'amendement a été retiré !

    En janvier 2005, le psychanalyste est parti en guerre contre la « Culture de l'évaluation » et le comportementaliste : le rapport INSERM - digne des Pieds Nikelés précise-t-il - sur l'évaluation des psychothérapies a été retiré, faisant ainsi reculer le ministre de la Santé, M. Douste-Blazy.

    Il part aujourd'hui en guerre contre M. Rosanvallon, et son « Think tanks », véritable boîte à outils servant à Martine Aubry, Jack Lang et Dominique Strauss-Kahn, et alimenté par toute une bande de naufrageurs, rescapés de la fondation Saint-Simon.

    L'un des Forum des Psys consacré à « l'acte politique en France », lui a permis d'ores et déjà, de dire NON à la Constitution européenne .

    « Sous l'apparence du débat politique dans sa mise en scène médiatique, des questions oubliées se vengent, des ressentiments travaillent en secret, des attentes délaissées creusent leurs galeries. Dans la politique collective, et pas seulement dans la conscience individuelle, l'inconscient est à l'œuvre. »

    Et de chercher avec Lacan, en médecin, "un véritable tableau des affinités paranoïaques de l'élite".

    De quoi faire pâlir les tenants du OUI !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :