• L'esbroufe des partisans du "Oui" !

    BESANÇON, 23 fév 2005 (AFP) - Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC), a qualifié mercredi de "propagandistes" les partisans du oui au projet de constitution européenne, leur reprochant de "ne pas vouloir de débat".

    "Les partisans du +oui+ veulent passer en force, l'emporter à l'esbroufe", a critiqué M. Chevènement, également maire de Belfort, qui lançait à Besançon la campagne du MRC en Franche-Comté pour un "non républicain" au traité européen.

    "Tout montre que le président de la République souhaite brusquer le calendrier du référendum", a-t-il ajouté.

    M. Chevènement a également reproché aux partisans du traité d'adopter une "posture communicationnelle" plutôt que de débattre sur le fond d'un texte que "les Français risquent de trouver dans leur boîte aux lettres seulement quelques jours avant le référendum".

    L'ancien ministre de l'Intérieur a indiqué qu'il entendait pour sa part publier aux alentours du 31 mars un ouvrage aux allures "d'argumentaire et de pamphlet" défendant le non à la constitution européenne.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :