• Danielle Mitterrand appelle à voter « NON »

    PARIS, 10 mai 2005 (AFP) - La veuve de l'ancien président de la République, Danielle Mitterrand, présidente de la fondation France-Libertés et adepte farouche de l'économie "solidaire", a clairement marqué son opposition au projet de Constitution de l'UE . "Si nous ne réagissons pas, cette Constitution libérale donnera définitivement le statut de marchandise à l'eau (...) Nous avons la responsabilité de nous élever contre une telle conception", écrivait Mme Mitterrand, dans une tribune parue dans le JDD du 20 mars.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :