• Communiqué de Jean-Pierre Chevènement

    L'intervention de politique générale de Dominique de Villepin ne manquait pas de souffle. Son appel à la restauration d'une préférence européenne était bienvenu, comme le souhait de doter la monnaie unique d'une politique économique correspondante. Mais comment concilier ces intentions judicieuses avec la réaffirmation du respect par la France des contraintes européennes actuelles ?

    Il est décisif que la France fasse des propositions précises au Conseil Européen des 16 et 17 juin prochains notamment pour réunir l'eurogroupe afin de modifier la politique monétaire de la Banque Centrale et pour organiser une véritable relance économique de la zone euro.

    C'est aux actes et aux résultats que se jugera la politique gouvernementale.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :